04/07/2013 - Le projet Bogaert « nouvelles carrières fédérale la Fonction Publique » est rejeté par le SLFP !

Après plus de 4 mois de négociations et de palabres en groupes de travail, l’autorité a clôturé les négociations sur les nouvelles carrières et le système d’évaluation des agents de l’état.

Ces projets ont été rejetés, à l’unanimité, par le Comité interfédéral du Syndicat Libre de la Fonction Publique qui se réunissait ce 4 juillet.
Les délégués syndicaux du SLFP ne peuvent cautionner le nouveau plan de carrière mis en place dans la précipitation et faisant fi des règles de base du dialogue social.

Pour information, dans un esprit constructif, le SLFP avait déposé un projet d’intégration pour tout le personnel. Proposition purement et simplement ignorée.

Après avoir supprimé prématurément l’inscription aux formations certifiées, axe de la carrière pour les agents de l’Etat, sans mettre en place un nouveau système, le Cabinet du Secrétaire d’Etat H. Bogaert a clôturé les débats avec un projet plaçant tout le personnel occupé actuellement dans une carrière d’extinction.

Le SLFP constate qu’il n’y a plus aucune perspective de carrière.

Le projet « Bogaert » crée une génération poubelle.
Telle quelle, cette carrière est pleine d’incertitudes, d’insécurités juridiques et de déséquilibres entre les différentes catégories de personnel.

« PAS AVEC NOUS » Monsieur Bogaert !